Olympiades de la chimie

Les Olympiades Nationales de la Chimie sont créées en 1984 en France à l’initiative du groupe Elf Aquitaine. L’objectif est d’intéresser davantage les élèves à la chimie pour que les meilleurs d’entre eux n’hésitent plus à s’orienter vers cette science au cours de leurs études supérieures ou à la prendre en compte de manière significative dans leur culture générale.

Le Comité National de la Chimie et l’Union des Industries Chimiques, avec le concours d’entreprises et organismes industriels, avec le soutien du Ministère de l’Éducation Nationale, du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, du Ministère de l’Agriculture et de la Pêche et du Ministère de l’Industrie, la participation de l’Union des Physiciens, de la Société Française de Chimie et de la Société de Chimie Industrielle ouvrent des concours régionaux suivis d’un concours national, l’ensemble portant le nom d’Olympiades de la Chimie, qui s’adressent à tous les élèves volontaires des classes Scientifiques et Technologiques des Lycées.

Monsieur Hébert, Inspecteur de Physique-Chimie, propose la même année au Lycée Paul Éluard de devenir centre de préparation ; une équipe de six professeurs fut aussitôt constituée et se mit rapidement au travail. Le Lycée Paul Éluard, centre de préparation très expérimenté de l’académie de Créteil, représente une pépinière pour les futurs olympiques dont la motivation ne cesse de croître au fil des années.

Parallèlement aux résultats flatteurs de nos élèves aux divers concours, on peut citer certaines réussites de cette action :

Lutte contre l’échec scolaire avec une approche différente de la chimie, encore plus expérimentale, encore plus tournée vers la vie quotidienne (des élèves réputés faibles ont obtenu ainsi des résultats très encourageants).

  • Justification du maintien des sections "Sciences et technologies du laboratoire" (Biochimie-génie biologique et Chimie de laboratoire et de procédés industriels) à la vue des importants succès aux concours enregistrés dans ces sections (à la demande des industriels eux-mêmes qui apprécient fort justement le savoir-faire des techniciens chimistes ou biochimistes).
  • Justification du maintien d’une place importante de la chimie dans les programmes.
  • Reconnaissance de la qualité de nos élèves par les industries mais aussi par les établissements post-bacs.
  • Brassage d’élèves de sections différentes (technologiques ou générales) avec en particulier la possibilité pour tous d’utiliser les installations des sections de laboratoire.
  • Changement des états d’esprit par rapport aux élèves des sections de laboratoire et à l’intérêt des manipulations en général.
  • Travail pluridisciplinaire des professeurs (chimistes, biochimistes, biologistes, physiciens...) avec participation de toute l’équipe éducative.
  • Ouverture de l’école sur la vie avec des relations privilégiées avec le monde du travail, les autres établissements scolaires ...
  • Production : Les Olympiades constituent un véritable laboratoire d’expérimentation, de tests d’expériences nouvelles. Chaque année, nous éditons une brochure des travaux réalisés au lycée.

Chaque année le lycée propose aux lycéens de Terminale S et STL de participer à ce concours ambitieux.

sommes-nous ?

Lycée Paul ELUARD
15-17 avenue Jean MOULIN
93200 SAINT-DENIS

Tél : 01 49 71 70 00
Fax : 01 49 40 03 09
e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.